Le bureau de l’Assoc. FEDABA s’est réuni le samedi 09 mai dernier, pour examiner la volonté exprimée par un certain nombre d’apprenants, d’avoir des cours de langue basaa cet été.

Cette doléance a été acceptée et le bureau trouve qu’internet sera l’unique canal adapté pour dérouleront de ces cours.

Une exigence cependant au niveau du nombre minimum d’apprenants est de 10.

Concernant le déroulement de l’apprentissage, il a été retenu ce qui suit :

  • Trois jours par semaine à planifier selon la disponibilité des apprenants.

  • La durée des cours par jour est de trois heures.

Concernant le regroupement de niveau des apprenants :

  • Les débutants (il s’agit des tout-petits dont l’âge se situe de trois à six ans) : durée des cours : 45mn ;

  • Les autres apprenants(tes)  qui sont des moyennes et grandes personnes : durée des cours : 3heures.

Concernant les modalités des inscriptions :

Considérant la demande des cours et la période (été) de leur déroulement, il sera demandé aux apprenants une modeste participation lors de leur inscription. Concrètement :

  • L’adulte ou le/la jeune : (10€)

  • La petite famille (madame, monsieur et trois enfants) : (10€)

  • La petite famille (madame, monsieur et plus de quatre enfants) : (13€)

Cette contribution est destinée à soutenir les actions de l’association FEDABA ; sachant que le bureau n’a pas écarté le souci de décourager certaines familles à venir aux cours à cause du coût élevé.

Rappelons que le démarrage de ce séminaire est conditionné par une inscription préalable et un effectif de 10 apprenants minimum.

Les absences aux cours sans motif valable sont sanctionnées par la perte des inscriptions.

Toutes ces dispositions ont pour but de développer et soutenir celui ou celle qui veut réellement apprendre la langue basaa.

Notons enfin que notre école ne peut vivre qu’avec le soutien de tous(tes) sans lequel la langue basaa ne survivra.

 Le Bureau de la FEDABA

 

 

SUKULU BASAA NGÉDA HIANGAA -2020-
noi i mbéñ i mbai i kamadun

Hikuu hi FEDABA hi bi kodba i dilo bôô di sôñ mpuye 2020, i nigil njômbi i baudu bahogi, i i yé le ba bana sukulu i yigil i hop Basaa ngéda noi i hiangaa, inyu mbog di bi lôl, a yé noi mbéñ.

Njômbi ini, hikuu hi bi leege yo.  Ndi sukulu ini i ga bôña ndigi ni Kei Mbebi.

Sukulu ini i ga bôña (ki) ibale nsongi u baudu u mpam bé, inyu ñdég yosôna jôm li baudu.

Sukulu i ga ba hikikii sonde ngélé iaa. Dilo dini di ga tééba i kenek ni nahap i baudu.

Hikikii hilo,  sukulu y’a nom ngeñ iaa.

Ikolba mintén mi baudu, hikuu hi bi kit le, ndegi Tetee i Bonge Batitigi (ibôdôl i nwii miaa ipam ñwii misamal) y’a ba i nom : môm mana ma manut ni matan. Bana bape, ba ba yé minañak, i mba i nom ngeñ iaa.

Sukulu ini, kikii ngôñ i nlôl ni baudu, kikii i yéne ikék (ngéda) noi, i ga béda le, ba bat le ba tilba i sukulu, ba ti mahôla. Mahôla mana ma mba ika ini i yé le : 

  • Mañ mut wotama  tole ñjohok  muda to munlôm : jôm li Édô , « éro » (10€)

  • Ndap Bôt (nwaa, nlôm ike ipam i bon ba’aa : jôm li Édô, « éro » (10€)

  • Ndap Bôt (nwaa, nlôm ni bon, ibôdôl i bon ba yônôh bana ike ni bisu) ngaba yap i yé : jôm li Édô ni iaa (13€)

Ngaba ini, i yé inyu i hôla minson mi Nlôñ u FEDABA. Nduña i hikuu i yé le, mut, to ndap bôt ba tjél bañ i lo i sukulu inyu mahôla ma ma mbéda.

Sukulu Hiangaa y’a la ndig yibla ibale ba tilba i sukulu ini, ba mpam jôm li baudu.

Ngaba tole mahôla ma ntiba, ilole Sukulu i mbôdôl.

Ñudu ni ñudu nu a ga tôl i sukulu ngi bañnga njom, a’ nimih mahôla méé.

Bitelbene bini, bi yé inyu i hôlôh  ni hôla nu ni nu a gwé bañnga ngôñ i nigil hop u Basaa. Sukulu yés i niñil ndigi ni mahôla més bésbobasôna. Mon ma nkônde ti mahol inyu i niñih hop Basaa.

 

HIKUU  HI  FEDABA